Assurance Décès

Le contrat d'assurance décès prévoit le versement d'un capital en cas de décès de l'assuré avant le terme du contrat. Il en existe trois grandes catégories.

S'assurer
toute la vie

Le capital décès est toujours versé indépendamment du moment où survient le décès de l'assuré. Cette formule est souvent souscrite en qualité d'assurance "funérailles" le capital étant immédiatement disponible lors de la survenance du décès. Parfois, ce contrat d'assurance vie sert aussi aux héritiers à acquitter les droits de succession auxquels ils se trouvent soumis.

L'assurance temporaire

Ce type de contrat prévoit aussi le versement d'un capital décès, mais uniquement en cas de décès de l'assuré avant l'échéance du contrat. Cette formule est le plus souvent destinée à protéger financièrement la famille sans occasionner trop de frais. L'assurance temporaire est le plus souvent prévue avec un terme fixé à 65 ans.

L'assurance
solde restant dû

Le capital en cas de décès est calculé de telle manière à assurer le capital restant dû dans le cadre d'un crédit hypothécaire par exemple. Ainsi, la diminution progressive de la dette résultant des remboursements entraîne aussi une diminution comparable du capital assuré.